Meilleur Accord

Consultation de 30 minutes offerte
Accueil » Acquisition » Actions à mettre en place pour financer l’acquisition d’une entreprise

Actions à mettre en place pour financer l’acquisition d’une entreprise

Il peut être difficile de comprendre le fonctionnement de chaque type de financement et d’en trouver la bonne combinaison, c’est pourquoi Meilleur-Accord vous accompagne à travers cette phase cruciale de votre opération d’acquisition.

moyen financement entreprise

Estimation de la société cible

Étape importante avant la négociation du financement, il vous incombera de déterminer la valeur de l’entreprise que vous souhaitez acquérir. 

Meilleur-Accord vous propose une solution globale afin de vous accompagner dans le cadre de cette estimation. Grâce à ses experts, nous vous proposerons plusieurs outils afin d’aboutir à une estimation optimale de la valeur de la société cible. Ainsi, vous serez en mesure d’appuyer votre négociation grâce au dossier chiffré que nous aurons établi.

Du sourcing de l’entreprise jusqu’à la présentation d’un dossier de financement, nous vous assurons un avis de valeur le plus juste possible.

Le BAIIA doit être standardisé avec la suppression des dépenses et des revenus non-récurrents afin de représenter avec précision le potentiel des futurs bénéfices de l’entreprise. Négocier le prix d’achat en se mettant d’accord sur des multiples du standard de l’entreprise, cela reflète la fiabilité de ses résultats et de ses perspectives de croissance.

Les apports en fonds propres

Autre étape importante dans le cadre d’une acquisition de société, votre capacité d’apport en fonds propres. Elle va être déterminante pour votre recherche de financement ainsi que dans la sélection des sociétés sur lesquelles vous pourrez vous positionner en tant qu’acquéreur. En effet, il est coutumier pour les organismes financiers que d’exiger un apport personnel à hauteur de 30 à 50 % du financement envisagé.

Dans le cas où vos fonds propres seraient insuffisants, un investisseur tiers pourra toujours concourir à un apport afin de vous soutenir. L’apport en fonds propres réduit le montant qui doit être emprunté et démontre aux organismes financiers un effort d’épargne dans le cadre de votre projet.

Une créance prioritaire

Dans le contrat d’acquisition, le principal prêteur accorde des prêts garantis par des actifs sociaux. Bien que ce montant puisse ne pas être entièrement garanti par un actif spécifique, il s’agit d’une dette prioritaire car le prêteur détient une dette dite «de premier rang» cela veut dire qu’il sera désintéressé, en priorité, en cas de liquidation ou dissolution de la société.

Généralement, le prêteur et les apporteurs externes fixent des conditions de remboursement plus strictes, y compris l’obligation de remboursement du prêt dans un délai relativement court.

CONSULTATION GRATUITE DE 30 MINUTES OFFERTES

Une aide de financement par le vendeur

Dans certains cas, le vendeur peut financer la transaction par le biais de ce que l’on appelle un crédit-vendeur.

Le cas échéant, le vendeur ne perçoit qu’une partie du prix de la transaction et un échéancier de remboursement comprenant intérêts et capital est établi.

 Le montant et la forme du crédit-vendeur peuvent varier. 

Parfois, une rémunération variable peut être basée sur les performances de l’entreprise, ainsi le montant des remboursements peut se voir augmenter ou diminuer en fonction de ces derniers. Cette mécanique s’appelle communément une clause d’Earn-out. 

Le crédit-vendeur est généralement très utile aux acheteurs, car il est apprécié par les autres apporteurs de capitaux et permet d’obtenir des fonds à un taux d’intérêt préférentiel.

L’utilisation d’un financement en mezzanine

Le financement mezzanine est généralement utilisé pour compenser toute différence entre le prix d’achat et le financement provenant des sources traditionnelles.

Par rapport à la dette senior, elle présente un risque plus élevé pour les prêteurs et donc des taux d’intérêt plus élevés ainsi le recours à ce type de financement doit être de dernier recours.

Son avantage principal réside dans ses conditions d’accession simplifiées et ses conditions de  remboursement qui sont très flexibles et qui peuvent être ajustées en fonction des besoins de l’entreprise.

Parlez-nous de votre projet

N’hésitez pas à prendre contact avec nous ! Remplissez ce formulaire et un de nos conseillers, vous répondrons sous 24 heures.

5/5
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Autres articles

Votre projet de reprise est avant tout un projet personnel et vous devez répondre à plusieurs questions clés personnelles avant de vous lancer à titre professionnel.

L’audit d’acquisition, dit « due diligence » est un moment clé de votre projet d’acquisition d’entreprise.

En tant que dirigeant, la cession d’entreprise est une décision difficile qui doit être murement réfléchie, et ceux que l’on soit dirigeant d’une start-up, d’une PME ou bien d’une ETI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.